La psychanalyse c’est d’abord un lieu et un moment. Un lieu de confidentialité où l’on peut parler de soi, laisser émerger la parole, en toute liberté. Cette « cure par la parole » se déroule selon les modalités de la libre association, du récit, du rêve, du lapsus, c’est-à-dire au travers des différentes voies d’accès à l’inconscient. Le but, libérer progressivement ce qui a pu être blessant, voire traumatisant, ce qui a été enfoui et vient se manifester en s’imposant dans le quotidien. C’est dans l’inconscient, en effet, qu’ont été mis tout ce qui a pu heurter, ce qui a fait conflit et n’a pas pu être élaboré en temps voulu. 

Une psychanalyse offre l’espace pour aborder les thèmes qui font obstacle. Mettre des mots sur des maux :

  • Mal-être,
  • inhibition,
  • répétition d’échecs,
  • difficultés de communication,
  • difficultés relationnelles,
  • addiction,
  • obsessions,
  • actes incompréhensibles,
  • deuil, etc. 
  • Pourquoi ça ne va pas ?
  • Quelles sont ces forces qui nous ramènent toujours aux mêmes expériences ?

 

La cure analytique ouvre sur d’autres possibles. Elle permet de mieux comprendre ses propres mécanismes et offre la possibilité de devenir davantage acteur de sa vie.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Myriam Letzel, psychanalyste à Hermes près de Beauvais dans l’Oise au 06 79 96 10 99 ou écrire un mail ici!